Comment créer un espace douillet dans sa vie

Trouver un coin douillet et lui donner une âme...

En grandissant, j’ai toujours trouvé le moyen de créer un coin douillet qui avait une âme. Le vieux sureau au fond de la cour aux branches comme des lianes solides devenait mon fort d’observation d’insectes volants. Un vieux balcon caché dont j’admirais la rambarde en fer forgé tout rouillé me faisait traverser le temps jusqu’aux bals de Mme Bovary. Le toit du parc à vélo de mon école primaire sur lequel reposaient les lourdes branches des marronniers bien feuillus était mon refuge de Robinson Crüsoé, et bien d’autres choses encore.

la grâce de l'imagination

Tous ces lieux avaient le potentiel d’offrir à mon âme un espace pour m’évader, m’attarder et me détendre. J’ai souvent pensé au réduit qui servait de chambre à Harry Potter sous l’escalier et au fait que la taille d’un espace n’a peut-être pas d’importance ; c’est la taille de l’imagination qui crée les meilleurs endroits.

« Où que vous vous trouviez, soyez l’âme de ce lieu »

RUMI

Créer des endroits à vivre comme des trésors

J’aime et j’ai besoin de coins et de recoins pour rêver, lire, écrire, dessiner, prendre le thé et simplement respirer. De nombreux espaces dans l’environnement de mon enfance avaient le potentiel de devenir un espace de l’âme – le coin bibliothèque de la maison de mn adolescence avec ses grandes étagères remplies de livres reliés mêlés aux livres de poche où je me prélassais dans de vieux fauteuils des années d’après-guerre me faisait à l’univers de Narnia, mon bureau qu’une guirlande de lumières de fées illuminait, l’étagère qui recueillait une ribambelle de bibelots en verre et porcelaine comme des trésors semblables à des bijoux dans un coffre aux trésor. Tous ces objets avaient un charme ordinaire, mais la magie est apparue lorsque mon imagination s’est ouverte comme on ouvre une fenêtre.

Et si vous ajoutiez votre charme personnel ?

J’ajoute un charme personnel partout et chaque fois que je le peux. Dans mon entrée, j’entasse des chapeaux de paille, des écharpes de couleurs et des paniers en osier pour transformer cet espace en bord de mer, une couverture spéciale enroulée comme un tapis de yoga qui attend que je m’y blottisse avec un livre, un carnet à la jolie couverture illustrée pour écrire mes textes et autres pensées, un lot de cartes illustrées par mes artistes préférées découverte sur Instagram rappelle les signes de la nature et de la quiétude et me permet de m’emmitoufler dans un univers tout doux, de l’encens me rappelle que je me trouve dans une boutique spéciale où l’on sent les huiles essentielles, une tasse à thé avec quelques sachets de thé offre l’atmosphère d’une maison de campagne, et un livre de poésie ou de fiction me transporte dans un autre lieu et une autre époque…

Je recrée mon monde avec l’étrange et l’extraordinaire, me rappelant les dons de la perspicacité et de l’imagination et la façon dont je peux créer de nombreux mondes dans mon paysage intérieur.

On ne peut pas contrôler le monde, le pays, sa ville, les états d’humeur de ceux qu’on aime, mais on peut essayer de créer autour de soi un petit espace à soi.

Et si, vous aussi, vous imaginiez vous créer votre propre espace,  quels objets pourriez-vous inclure dans votre propre univers et qui vous éloigneraient de l’ordinaire et vous conduiraient vers une vraie douceur à vivre ?

Une vie ordinaire peut être extraordinaire, il  y a de la beauté dans l’imperfection et cette magie peut être trouvée au quotidien

 

Nathalie

Et pour vivre au mieux cet hiver, voilà des articles tout doux pour éclairer votre journée en hiver :

> Comment bénéficier de l’hiver

->Que fait résonner l’hiver en vous ?