En plein coeur de l’été, célébrer l’abondance

Nous arrivons au 1er Août, en plein coeur de l’été.

Le 1er août est aussi une fête du nom de Luhgnasad ou Lammas

Cette jolie fête fait partie des 8 célébrations, 8 temps qui sont marqués dans le calendrier de la roue de l’année celte. Cette roue de l’année a pour vocation à nous aider à accueillir les énergies de la terre et des saisons dans nos vies. Car quoiqu’on en pense ces énergies nous impactent dans notre quotidien, tout est en mouvement, frémissement.

De l'observation de la nature et des cycles des saisons naissent les frémissements 
de la connaissance de soi alliée à celle de la nature, 
une joie indicible à faire partie de cette grande sorte de Vivant, 
cette vie universelle, inconditionnelle qui nous apportent 
le soutien nécessaire à tenir debout, 
parce que nous comprenons au fur et à mesure 
que nous ne sommes vraiment pas seul(e).
Les saisons permettent cette magie fabuleuse de sortir de notre intellect
et de nous lier à plus profonde intimité, celle de notre vraie nature
plein coeur été

À Lughnasad Lammas, on ne fête ni un début, ni une fin mais une transition : celle de la fin de l’été, du déclin du soleil. On se prépare à l’arrivée de l’automne. Une préparation à un nouveau passage qui sera célébrée à Mabon, l’équinoxe d’automne.

C’est un temps de préparation car les énergies vont changer, nous allons être amenés à modifier notre énergie, pour entrer dans celle de l’automne, une énergie plus intérieure, moins solaire. C’est à cette préparation à laquelle nous invite Lammas.

Qu’est ce que Lughnasad ou Lammas ?

Lughnasa est une ancienne fête celtique, célébrant le début de la saison des récoltes. Avec l’arrivée du christianisme, elle est devenue Lammas – la première récolte de céréales de la saison.

Le grain a été une culture importante pour presque toutes les civilisations depuis presque le début des temps. Pour beaucoup d’entre nous, nous ne passons plus de temps à réfléchir sur l’importance du grain. Mais pour nos ancêtres, la récolte des céréales était une question de vie ou de mort.

La première récolte de la saison est un moment sacré

Que se passe-t-il dans la nature ?

C’est le moment de la maturation, le soleil est au plus chaud et fait mûrir les fruits des arbres et des vignes. Toute la nature s’ouvre au soleil, pour faire pousser ses fruits en abondance.

La même chose vous arrive. C’est le moment de vous ouvrir à la puissance du soleil et de laisser mûrir les fruits que vous avez cultivés. 

Qu’est-ce qui mûrit actuellement dans votre vie ?

Qu’êtes-vous prêt à commencer à récolter ? 

Malgré les journées chaudes qui nous attendent, l’énergie du soleil a changé. Les jours raccourcissent sensiblement. Nous commençons à voir les signes de la roue de l’année qui tourne vers la fin de l’été/début de l’automne. 

Comment Lughnasad peut-elle vous aider dans votre croissance personnelle et spirituelle ?

Le soleil d’été est encore très chaud à cette époque de l’année. Il est actif, énergique et audacieux. Ce soleil d’été aide à faire mûrir vos dernières récoltes de cette saison. 

Revoyez vos intentions du printemps :

Qu’avez-vous planté au printemps qui est maintenant florissant et prêt à être récolté ? 

La Lughnasad apporte un flux d’énergie vitale qui vous alimentera pour toutes les tâches difficiles à venir cette année.

La récolte demande un vrai labeur, une grande attention  lors des semences. Préparer la croissance de l’année prochaine demande de l’énergie. Le soleil et le feu qui restent de l’été nous fournissent l’énergie nécessaire pour terminer notre travail cette année. Absorbez-en le plus possible.

Faites attention à ne pas vous épuiser avec l’intensité de l’été.

Ces journées de fin d’été sont aussi des jours de repos. Reposez-vous autant que possible. Utilisez ce temps pour recharger vos batteries. Vous avez déjà en activité intense cet été. L’été est amusant et plein d’aventures, mais il est aussi épuisant. Ce milieu de l’été vous rappelle qu’il faut vous reposer. Faites le plein pour les mois à venir.

Quelle sagesse Lughnasad partage-t-elle ?

Protégez et nourrissez ce que vous plantez.
Vous ne vous contentez pas de jeter vos graines dans la terre et de revenir à une récolte abondante. Les graines que vous plantez nécessitent des soins attentifs afin de s’épanouir véritablement. Lughnasa/Lammas nous apprend que si vous entretenez bien votre jardin, si vous protégez et nourrissez ce que vous plantez dans votre vie, vous connaîtrez une croissance expansive et des récoltes abondantes.

Engagez-vous à fond et terminez ce que vous commencez.
Pour créer de nouvelles pousses dans votre vie, il faut de la persévérance. L’élan de croissance personnelle, l’activité spirituelle – tout comme la culture d’un jardin – demandent des efforts. Si vous abandonnez votre jardin au milieu de l’été, vos belles plantes vont se flétrir. Ce jour sacré vous apprend à poursuivre ce que vous avez commencé avec tant d’ardeur et à terminer ce que vous avez commencé.

Repos.
Rajeunissez votre esprit fatigué. Faites le plein. Toute cette  travail de croissance est difficile. La récolte est difficile. Les semaines et les mois à venir, vont encore nécessiter un dur labeur. Reposez-vous maintenant. Rechargez sous le soleil d’été.

La mort de l’ancien, contient les graines d’un nouveau départ.
C’est l’une des parties les plus magiques de cette période de l’année – les plantes mourantes se transforment en graines pour la croissance de l’année suivante. Les choses se dessèchent et meurent, mais elles contiennent les graines d’une nouvelle vie au printemps. Dans le corps mourant de l’ancien est contenu le mystère du renouveau.