Les bénéfices de l’énergie de l’été

Comment tirer bénéfice de l’énergie d’été ?

Faire honneur à son feu intérieur

L’élément de l’été est le feu.

Au Solstice d’été, le soleil est à son apogée. Son feu puissant nourrira et fera pousser les plantes dans nos jardins au cours des semaines et des mois à venir. Les récoltes de l’automne ne peuvent éclore et murir sans chaleur ni soleil. La saison d’été nous rappelle que notre soleil a quelque chose de sacré et fait parti des éléments vitaux pour notre vie et survie.

En parallèle, tout comme le puissant soleil de la Terre, nous avons chacune notre propre feu intérieur. Un feu qui nourrit nos espoirs et nos rêves.

Votre feu intérieur est cette partie intense et puissante de votre moi qui a cette précieuse activité de donner vie à vos rêves. De la même façon que les cultures cesseraient de pousser sans le soleil de la Terre, votre vie s’étiolerait sans votre feu intérieur.

Le soleil de l’été est un rappel pour célébrer votre feu intérieur. Je vous invite à reconnaitre cette partie de votre Moi. Cette partie intime, puissante et méconnue de votre Moi qui réside en vous. Vraiment, prenez le temps de la connaître, mettez en lumière les choses importantes que votre feu intérieur fait pour vous. Et pourquoi, ayez de la gratitude pour cette partie de votre Moi. 

Voici un excellent journal de questions à vous poser et à vous connecter avec votre feu intérieur en cette période de l’année. Cliquez ici.

été brin dherbe

Reconnaissez et célébrez votre propre énergie du Masculin.

Nous avons tous des éléments du masculin et du féminin qui résident en nous et les uns ne sont pas meilleurs que les autres. Bien au contraire, les deux sont importants et nécessaires. Les deux ont besoin de s’harmoniser pour s’équilibrer.

En tant que femmes, nous laissons souvent de côté l’énergie masculine qui réside en nous ou bien nous sommes en suréaction de notre entourage et développons une forte énergie masculine au dépend de notre féminin. Concernant les hommes, notre culture assimile bien trop souvent la masculinité à l’agressivité et à la colère.

La recherche de notre équilibre implique de savoir reconnaitre en chacune de nous cette énergie masculine qui réside en nous et qui nous apporte une stabilité et la possibilité de nous affirmer fermement et non agressivement.  Il est important d’ embrasser cette partie de notre Soi et être reconnaissantes pour les moyens qu’elle nous donne.

Au sens large, l’énergie masculine est une énergie expansive. Elle est passionnée et elle rayonne. C’est comme le soleil d’été qui brille si fort, si intense et si confiant en ce moment de l’été. Elle est ni passive, ni agressive, juste respectueuse de soi  et autonome. Elle est audacieuse et imposante. C’est une énergie constructive et créatrice.

Ce n’est pas une coïncidence si nous célébrons la fête des pères à l’approche du solstice d’été. Le Solstice est une célébration de l’énergie paternelle, puissante et protectrice

Trouver un équilibre entre l’activité estivale intense et les importantes heures de repos estival.

L’été est une période d’intense activité.

Historiquement, l’été était une période où l’on travaillait de longues heures à entretenir les jardins et les champs pour assurer les réserves de l’hiver. De nos jours, nous sommes moins nombreux à avoir des travaux agricoles d’été à effectuer. Pourtant, nos étés, grâce aux vacances,  sont remplis de plans, de projets, d’activités et d’aventures. La plupart de ces choses sont amusantes et excitantes et nous les attendons avec impatience. Mais … nous sommes occupés. Nous avons beaucoup de choses à faire. (Vérifiez vous-même – vos week-ends d’été sont-ils déjà presque tous réservés ?)

Un équilibre à trouver…

L’été est une période où il y a tant de choses à faire et à faire. Mais l’été, nos esprits aspirent aussi à de longues heures de paresse, assis sur la terrasse , à siroter de la limonade glacée, à lire un bon livre.

Nous sommes en intense activité en été. Et nous jouons beaucoup en été. Il est important que nous équilibrions cette activité intense par des heures de repos. Et de détente. Et de s’imprégner de tout ce soleil d’été chaud, radieux, délicieux et riche.

Voici quelques réflexions pour vous aider à planifier un été qui équilibre le plaisir et l’intégration d’un repos estival crucial dans votre vie cette saison. Cliquez ici.

Une fois que vous avez fait le plus gros de vos activités, invitez-vous à lâcher prise, être patiente et avoir confiance.

Les fruits d’été dans les arbres murissent exactement quand ils sont prêts.

Il n’est pas utile de se précipiter et  lâcher prise et être patiente ne peuvent être que bénéfique. Si vous avez un jardin, remerciez-vous d’avoir avoir confiance en vos travaux de plantation et d’entretien de cet espace et soyez heureuse savoir qu’il portera ses fruits au moment précis où les plants et légumes seront prêts. Si vous n’avez pas de jardin, imaginez-le et vous pourrez en ressentir cette sensation de satisfaction de voir pousser les graines et évoluer les plants que vous avez plantés avec tant de soin et d’attention.

C’est ce parallèle que je souhaite vous amener : il en va de même pour les délices juteux que vous aimeriez faire pousser dans votre vie.

Je vous invite vraiment à être patiente avec vous-même. Et être patiente avec tout ce processus d’épanouissement personnel, spirituel que vous entreprenez. Ayez confiance en vous car vous savez que vous avez déjà planté les graines. Admirez votre feu intérieur qui a déjà déclenché votre croissance. Et puis enfin, avec un doux soupir et jolie joie intérieure… laissez-vous aller.

Souvenez-vous :

Le fruit de ces graines, vos idées et vos intentions, mûriront lorsqu’elles seront prêtes. Vous ne pouvez pas vous précipiter. Vous ne pouvez pas le contrôler. Tout comme le fruit d’été sur la vigne, vos rêves et vos intentions mûriront au moment précis où ils seront les plus justes et les plus divins.

Lorsque quelque chose est achevé, nous devons le laisser aller afin de pouvoir changer et grandir.

Au solstice d’été, nous vivons la journée la plus longue et la nuit la plus courte, nous savons que le soleil a atteint son apogée. Son cycle de croissance est terminé,  il commence maintenant sa lente descente vers l’intérieur, alors que l’obscurité revient progressivement, car oui, après le solstice d’été les jours raccourcissent. Et même si nous célébrons l’arrivée de l’été, c’est parfois un peu tristement dans notre esprit que nous commençons à dire au revoir au soleil.

Chaque année, le soleil nous rappelle ce beau cycle de croissance, et le fait d’atteindre son apogée, puis de lâcher prise pour pouvoir changer, grandir et recommencer le cycle.

Et si le changement et la croissance sont passionnants et inspirants, il peut aussi être triste de laisser tomber des choses de notre vie qui sont arrivées à leur terme.

Il est triste de laisser tomber des relations, des emplois, des modèles, etc., dans nos vies une fois qu’ils ont atteint leur apogée et qu’ils ont rempli leur fonction. Mais nous devons les laisser partir pour pouvoir changer et grandir.

Et c’est triste. Et c’est excitant.

Malgré la tristesse du lâcher prise, souvenez-vous… ces moments de bonheur et de tristesse sont incroyablement sacrés. Ce sont des moments de grand changement. Et d’une grande croissance. Ce sont des moments d’évolution dans nos vies.

Retrouvez mes services en cliquant ici